Refaire les mato (cibles)

Voici comment je m’y prends pour refaire les mato. La fonction commentaire est activée pour cet article de manière à ce que chacun puisse apporter son expérience et ses « recettes » pour cette opération ô combien importante …

Matériel :

  • un bol ou un bocal
  • un petit baton (genre baguette)
  • colle à papier peint
  • une paire de ciseaux
  • papier cible (mato gami)
  • papier Kraft
  • un crayon
  • un pinceau plat
  • un plan de travail propre de la taille d’un papier cible
  • une spatule ou racloir (genre couteau à mastic)
  • un chiffon
  • un rouleau de papier blanc, type rouleau pour caisse enregistreuse

1 – Préparer la colle, elle doit être assez liquide .. 2 ou 3 cuilleres à soupe de paillettes dans un bol .. bien remuer … laisser prendre 10 a 15 minutes … le baton ne tient pas debout
2 – Retirer le papier : un grand coup de poing dans la mato .. très jouissif … et sous l’eau dans la baignoire .. bien détremper et racler avec la spatule. Sécher.
3 – Dessiner 5 cercles du contour d’une mato dans le kraft en posant la mato dessus et en traçant avec le crayon.
4 – Découper environ 6 ou 7 cm autour du cercle, puis découper des languettes de l’extérieur jusqu’au trait, environ un coup de ciseau tous les 5 cm
5 – Arrondir les angles du papier mato, et indenter avec les ciseaux, comme pour le Kraft, mais un peu moins large
6 – Encoller toute la surface du kraft sur le plan de travail et le coller au mato waku. Laisser sécher (1/2 h) .. C’est parce que le Kraft est encollé sur toute la surface qu’il l va se tendre en sèchant et la pose du papier cible sera plus facile que sur qq chose de mou.
7 – Encoller le papier cible sur le plan de travail, et là c’est la partie délicate : soit on pose la mato coté kraft sur le papier cible et rabattre les languettes .. soit on pose le papier cible sur kraft dans un mouvement aérien … attention au centrage … personnellement je repasse un peu de colle sur le kraft aussi à ce moment …
8 – Lisser le papier cible avec le chiffon du centre vers l’extérieur
9 – Coller la bande blanche sur le pourtour
10 – Laisser les matos sécher tranquillement, pas trop près d’une source de chaleur, bien alignées … et les oublier … le lendemain, comme un enfant vers le sapin de Noël, se diriger vers les matos et les faire sonner dans le silence du matin